Qu’est-ce que la listéria ?

La Listéria est une famille qui comporte 7 espèces différentes.
La seule listeria pathogènes pour les humains est la listéria monocytogènes.
C'est une bactérie qui se transmet essentiellement par l'ingestion d'aliments contaminés provoquant une infection : la listériose.

Comment l'homme est-il infecté par la listériose ?

L'homme est infecté par la listéria essentiellement par ingestion alimentaire.
La bactérie n'entraîne pas forcément la listériose chez l'individu si celui-ci est un porteur sain (ne développe pas la maladie).
Les produits fréquemment contaminés sont les aliments crus (produits laitiers, charcuteries, poissons, légumes et fruits pas lavés avant d'être consommés, etc.).
Cependant, la bactérie de la listéria se trouve partout dans notre environnement :
la terre, les végétaux, l'eau, les matières fécales animales et humaines.
La bactérie de la listéria est très sensible à la chaleur, donc le risque qu'elle contamine les aliments cuits est quasiment impossible sauf si la bactérie s'immisce après la cuisson. Vous l'avez compris la bactérie de la listéria aime s'associer aux aliments réfrigérés à durée de conservation longue.

Quels sont les symptômes de la listériose ?

Les symptômes peuvent se manifester de 2 jours à 2 mois après l'ingestion d'aliments contaminés. Ils se manifestent par de la fièvre, des maux de tête, des courbatures, des troubles digestifs, des nausées, une infection du sang jusqu'à des troubles neurologiques (méningites).

Comment traiter la listériose ?

Le seul traitement est la prise d'antibiotiques délivrés par un professionnel de la santé.

Quelles sont les conséquences de la listériose ?

Elles peuvent être grave chez la femme enceinte même si l'infection peut passer inaperçue ou se réduire par une petite grippe. C'est également un danger pour le nourisson (accouchement prématuré) ainsi que chez les personnes  ayant une insuffisance des moyens de défense naturels de l'organisme (personnes âgées, personnes immuno-déprimé).

Quelles mesures préventive faut-il prendre pour éviter la listériose ?

Surtout pour les personnes à risques comme les femmes enceintes, les nourrisons, les personnes âgés et les personnes immuno-déprimé, la meilleure prévention possible est d'éviter la consommation des aliments qui sont sujet à être contaminés et de respecter certaines règles d'hygiène.

  • Laver les fruits et légumes avant de les consommer
  • Cuire correctement les aliments crus d'origine animale
  • Bien réchauffer les restes alimentaires et les plats cuisinés avant consommation
  • Respecter les dates limites de consommation
  • Nettoyer tout ustensiles de cuisine en contact avec des aliments non cuits
  • Nettoyer en désinfectant à l'eau javellisé régulièrement votre réfrigirateur
  • Respecter une température à +4°C pour votre réfrigérateur
  • Séparer les aliments crus des aliments cuits afin d'éviter des contaminations croisées
  • Conserver les restes au réfrigérateur pas plus de deux jours
Pour plus d'informations :

Règlement (UE) no 365/2010 de la Commission du 28 avril 2010 portant modification du règlement (CE) no 2073/2005 concernant les critères microbiologiques applicables aux denrées alimentaires pour ce qui est des entérobactériacés dans le lait pasteurisé et autres produits laitiers liquides pasteurisés et de Listeria monocytogenes dans le sel de qualité alimentaire
DECRET
Décret n° 2012-390 du 21 mars 2012 relatif à l'hygiène des produits, denrées alimentaires et aliments pour animaux mentionnés au 5° de l'article L. 214-1 du code de la consommation
Contacter DBF Hygiène & Qualité

Joomla SEF URLs by Artio