DLUO / DDM

Remplacée depuis décembre 2014 et l'application du règlement européen n°1169/2011 INCO par la DDM (date de durabilité minimale), la Date limite d'utilisation optimale (DLUO) apparaît sur les produits alimentaires emballés non périssables, stérilisés ou à faible teneur en eau, à l'image des biscuits secs, des conserves, des surgelés, des confiseries ou du chocolat, sous la mention « à consommer de préférence avant le ... ».

A l'image de la Date limite de consommation (DLC) pour les denrées périssables, la DLUO est une information destinée au consommateur final. Toutefois, son dépassement, contrairement à la DLC, n'entraîne pas de danger pour la santé humaine ; les risques étant uniquement liés à l'altération du goût, de la couleur, de l'odeur ou encore de la texture du produit (altérations organoleptiques).

La DLUO ne représente donc pas la durée de vie d'un produit alimentaire, mais une donnée informative destinée à permettre une utilisation optimale du produit par le consommateur.

La détermination de la DLUO

Comme pour la DLC, la détermination de la DLUO (ou DDM) est réalisée à partir de la durée de vie du produit, laquelle débute au jour zéro, ou date d'origine de la denrée. Sont ensuite pris en compte différents éléments relatifs aux spécificités microbiologiques et physico-chimiques, telles que :

  • la composition du produit (ingrédients, matières premières)
  • son mode de fabrication,
  • son mode de conditionnement
  • son mode de conservation.

Bien qu'ils possèdent une DLUO, et qu'ils ne sont par conséquent pas supposés être dangereux pour la santé humaine, les aliments non périssables passent néanmoins des test visant à analyser leur qualité sanitaire. Des tests de vieillissement et de croissance sont ensuite réalisés afin de définir la fin de la durée de vie, en fonction de critères d'acceptabilité précisées dans le règlement (CE) n° 178/2022, qui prévoit que « les denrées alimentaires dangereuses ne soient pas mises sur le marché... dans le but de protéger la santé humaine ».

DLUO et absence de danger pour la santé

C'est en raison de la durée de vie relativement longue des denrées non périssables, et du fait que l'on considère impossible le développement de micro-organismes pathogènes susceptibles de les rendre dangereuses pour la santé, qu'une DLUO (DDM) est apposée sur leur emballage. Néanmoins, même en raison d'une certaine stabilité microbiologique, le consommateur doit veiller à respecter les modalités de conservation recommandées par le fabricant des produits concernés.

A noter que la DLUO (DDM) peut apparaître sous plusieurs formes :

  • le jour, le mois et l'année, dans le cas d'une durée de vie inférieure ou égale à trois mois,
  • le mois et l'année, lorsque la durée de vie est située entre trois mois et dix-huit mois,
  • uniquement l'année, lorsque la durée de vie excède dix-huit mois

Si vous souhaitez être accompagné dans la détermination de la DLUO de vos produits alimentaires, n'hésitez pas à nous consulter.

Joomla SEF URLs by Artio